Les réserves naturelles à découvrir lors d’un voyage à Madagascar

Madagascar est une destination parfaite pour l’écotourisme. S’y rendre offrira aux vacanciers la chance de rejoindre de magnifiques aires protégées. Visiter ces sites naturels donnera aux globe-trotters la possibilité de découvrir une biodiversité riche et variée. Ces zones de conservation sont fréquentées par toutes sortes d’animaux, dont des lémuriens, des amphibiens et bien d’autres encore. Des espèces floristiques impressionnantes foisonnent aussi au sein de ces réserves. Des orchidées, des plantes carnivores et des palmiers poussent dans ces sanctuaires naturels.

Les réserves naturelles à découvrir lors d’un voyage à Madagascar

Passer des moments enrichissants au parc national d’Andasibe-Mantadia

Les sites naturels qui méritent de retenir l’attention des globe-trotters durant leur séjour à Madagascar sont pléthore. Parmi eux, il y a le parc national d’Andasibe-Mantadia. Ce dernier se trouve non loin de Tananarive. En effet, il est situé à seulement 3 heures de route de la capitale malgache. La visite de cette réserve plaira aux adultes et aux enfants. Ce refuge vise à préserver une forêt primaire et les espèces animales qu’elle abrite. Les touristes qui s’attardent dans cette zone de conservation apercevront sur place une multitude d’espèces faunistiques. On y répertorie des caméléons, des oiseaux et des lémuriens. Les paysages de cette aire protégée sont éblouissants. Ils se composent de piscines naturelles, de belles cascades et une verdure omniprésente.

Vivre des moments d’évasions au parc national de Ranomafana

Un détour au parc national de Ranomafana est recommandé lors d’un voyage aventure à Madagascar. Cette réserve est proche de la ville de Fianarantsoa. Elle est composée de près de 41 600 ha de forêt tropicale humide. Ceux qui aiment la nature apprécieront certainement leur passage dans cette aire protégée. Sur place, ils profiteront d’un cadre verdoyant. Aussi, cette zone de conservation constitue un endroit parfait pour observer des animaux exceptionnels. On y trouve une multitude d’espèces faunistiques endémiques et en voie de disparition. Des lémuriens, des chauves-souris et des oiseaux sont visibles sur les lieux. Ce refuge plaira également à ceux qui s’intéressent à la phytobiologie. Diverses espèces végétales y poussent, dont des plantes carnivores et des orchidées.

Découvrir l’impressionnant parc national du massif du Marojejy

À l’instar du parc national de Ranomafana, la réserve du massif du Marojejy mérite également de retenir l’attention des globe-trotters séjournant à Madagascar. Ce site naturel se trouve dans la partie Nord-Est de l’île, entre les villes de Sambava et d’Andapa. Il affiche des paysages hors-normes composés de hautes falaises, d’escarpements démesurés, etc. Cette zone de conservation est aussi caractérisée par son environnement brumeux conférant aux lieux un côté mystérieux. Cette aire protégée renferme une biodiversité extrêmement riche. Des palmiers, des fougères et bien d’autres espèces végétales y poussent. La faune de ce refuge, quant à elle, comprend des lémuriens, des reptiles, des amphibiens, etc.